Brian Devaux, sommelier

verres de vin

Un geek du vin

Brian Devaux a la passion du vin. Formé au lycée Hôtelier Jean Monnet de Libourne, puis au Lycée d’hôtellerie et de tourisme de Gascogne à Talence, ses premières classes il les a faites au cœur du vignoble bordelais. Rencontré comme chef sommelier à l’Hôtel Restaurant Castet situé à Martres-Tolosane, il exerce aujourd’hui ses talents sous les horizons lorrains auprès du restaurant étoilé Toya, à Faulquemont. Son regard sur le métier est à la fois savant et décalé : plutôt qu’endosser le titre strict de sommelier, il se définit avec l’originalité de sa génération comme un geek du vin. Cette subtilité de langage établit pour lui une attitude : plutôt que se revendiquer du savoir pointu de la sommellerie, il aborde son métier comme un acte généreux de partage. Pour Brian Devaux le vin doit être avant tout fédérateur et accessible, en termes de coût comme de qualité.

Les vins « typiques »

Le discours de Brian Devaux sur la viticulture est d’une belle maturité et d’une juste spontanéité, analogues aux domaines qu’il affectionne. Car le vin est d’abord pour lui un produit de la terre transformé par l’homme. C’est dire que le terroir est toujours premier dans l’art de la vinification, et que la valeur d’un vin relève d’abord du respect accordé à l’œuvre de la nature. Tout ceci témoigne d’un esprit du temps où l’on voit poindre dans le travail de la vigne un retour à la typicité des terroirs qui passe par la restauration des cépages locaux. Aux vins typés, se référant par convention classique aux grands crus, Brian Devaux oppose le vin typique, c’est-à-dire le vin identitaire qui se distingue par la signature du terroir et des générations de vignerons qui en ont préservé l’authenticité. Car l’enjeu est capital : non seulement il est un engagement pour un plus grand respect de la terre, mais il est aussi la motivation à restaurer les cultures viticoles ancestrales.

Les vins d’Occitanie

À l’heure où le réchauffement climatique bouleverse l’agriculture, la vigne en contrepartie semble mieux s’en accommoder. La croissance des températures associée au retour vers une plus grande rusticité des cépages contribuent à redéfinir l’univers de la vinification. Le sud-ouest est la première terre touchée par ces remaniements, d’autant que la région Occitanie est devenue aujourd’hui le plus grand vignoble du monde où se cultive près de la moitié des cépages connus. C’est dire la diversité des domaines et des appellations qui s’y côtoient des Pyrénées jusqu’à la Méditerranée. Ce terrain, Brian Devaux l’a exploré avec passion. De chaque terre viticole qu’il a visitée il connaît les nuances et les subtilités. Lorsqu’il parle du Gers, du Lot ou du Tarn, ce sont autant d’univers qui se révèlent, chacun porteur de sa propre authenticité issue du savoir-faire singulier de ses vignerons et des cépages autochtones qui en exaltent le terroir.

logo coeur Occitanie Secrete La sélection « coup de cœur » de Brian Devaux

Généreux dans son approche, soucieux du plus grand partage possible, les conseils de Brian Devaux se tournent vers des vins que l’on pourrait dire d’initiation, propres à soutenir l’émotion de l’instant présent.

Gers Dans le Gers

Domaine UBY
IGP Côtes de Gascogne
Le sommelier conseille le One Petit Manseng, qu’il propose souvent comme un vin d’apéritif, propice à la mise en appétit.
Profil délicat, bouche ample et fraîcheur, avec une expression aromatique de fruits exotiques…
http://www.domaine-uby.com/

Domaine de Pellehaut
IGP Côtes de Gascogne
La réputation du Pellehaut n’est plus à faire concernant les vins blancs, toujours superbes. Alors le coup de cœur portera sur le Harmonie Rosé, assemblage de Tannat, Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon et Malbec. Un vin riche de sa minéralité et de ses intensités fruitées d’où se dégagent des nuances de framboise ou de fruits rouges.
http://www.pellehaut.com/

Domaine de Lagajan-Pontouat
IGP Côtes de Gascogne
Choisi pour ses rouges, élevés au stade de vins complexes et dynamiques en bouche, exprimant toute la générosité du sud-ouest.
http://www.lagajan.com

Lot Dans le Lot

Château Haut-Monplaisir
IGP Côtes du Lot – AOP Cahors
Une vinification concentrée sur le cépage Malbec à 100%, exprimant les vertus de l’ensoleillement des domaines du Cahors. À laisser vieillir pour que s’expriment ses accents intenses et vintage.
http://chateau-haut-monplaisir.com/

Clos Triguedina
IGP Comté Tolosan – AOP Cahors
Un domaine qui porte la marque de plusieurs générations de vignerons dont Jean-Luc Baldès est l’actuel héritier. Une vinification authentique, qui explore en profondeur les ressources de la vigne. Des vins superbes servis par une sincère authenticité.
https://www.jlbaldes.com/

Tarn Dans le Tarn

Château Clément Termes
AOP Gaillac
Un vigneron détenteur du savoir-faire de sept générations, dont la typicité des assemblages est déterminée par leur alliance à des cépages ancestraux dont le Mauzac.
http://www.clement-termes.com/

Domaine Plageoles
IGP – Côtes du Tarn
Avec Bernard Plageolles on ouvre la bible du vignoble gaillacois. Le vin qui s’y élève dans les tonneaux de chêne de la forêt de Grésigne est un hymne au terroir local. À retenir plus particulièrement le Mauzac Nature, issu de l’ancestrale vinification « gaillacoise ». Ou encore le Prunelart élevé en cuvaison traditionnelle ensemencée de levures indigènes, culture bio à la source.
https://occitanie-secrete.fr/domaine-plageoles/

Articles similaires