Les Bateliers des Gorges du Tarn

Gorges du Tarn

À La Malène, les Bateliers des Gorges du Tarn vous embarquent pour une descente inoubliable et passionnante au cœur de la rivière et de ses gorges.

Département : Lozère (48)
Direction : La Malène
Départ : Parking de l’Office du tourisme
Situer sur la carte

Les Gorges du Tarn sont l’un des sites majeurs de la région Occitanie. La rivière y a creusé son lit en créant des dénivelés abrupts qui atteignent parfois les 500m de hauteur. Le spectacle s’impose partout, du fond des vallées jusqu’en haut des à-pics. Les Gorges du Tarn sont un terrain de balades d’exception, où les parcours amènent à fréquenter des vues vertigineuses. Une autre manière d’apprécier ces paysages inouïs consiste à les parcourir en descendant le cours du Tarn. Des espaces jusqu’à lors inaccessibles s’y dévoilent et révèlent un autre monde : celui de la rivière.

Les offres de descente en kayak ou canoë sont nombreuses et font l’attraction du coin. Mais il est une autre façon charmante de naviguer à l’intérieur des gorges. Il suffit d’emprunter les promenades en barque que proposent les Bateliers des Gorges du Tarn. Les barques, en effet, furent l’unique moyen de transport sur ce site jusqu’à l’ouverture de la route qui est d’époque récente. Plus qu’une attraction, la descente en barque de la rivière est une manière de revivre les habitudes et les ambiances propres à ce territoire de Lozère. Elle est aussi l’occasion d’une visite commentée qui révèle quelques mystères de cette nature foisonnante au bord de l’eau.

La descente en barque s’organise généralement par groupe de six personnes qui peuvent se constituer au moment d’embarquer. Les bateliers sont des gens bien investis dans leur mission. Non seulement ils offrent le plaisir d’une navigation aguerrie, mais ils assurent aussi un commentaire constant au fil de l’eau. Ils vous racontent le secret des grassettes, plantes carnivores agrippées aux parois verticales des gorges. Ils vous révèlent au passage la présence des nids occupés par les cincles plongeurs. Ils vous content la flore et la faune que l’on croise au passage, dans l’eau comme dans les airs. La rivière quant à elle vous porte et vous berce au point qu’à l’arrivée au port on aimerait bien que le charme se prolonge encore.

http://www.gorgesdutarn.com/

La Balade avec les Bateliers des gorges du Tarn


Articles similaires

L’Alicanta


À Le Rozier, à l’entrée des gorges du Tarn et de la Jonte, l’Alicanta est un restaurant de très bonne tenue, disposant l’été d’une agréable terrasse dominant la rivière.


Restaurant l'Alicanta - Le Rozier

Le restaurant  L’Alicanta se situe au centre du village de Le Rozier, érigé aux portes d’entrée des gorges du Tarn et de la Jonte. Dominé par le rocher de Capluc et le hameau médiéval de Peyreleau, l’environnement villageois est particulièrement pittoresque. L’établissement est par ailleurs bien fréquenté par les randonneurs, les kayakistes et les alpinistes, très nombreux sur ce site touristique majeur.

Dans cette ambiance typique des gorges du Tarn, il est agréable de trouver une table de qualité. L’Alicanta remplit parfaitement ce rôle. La salle intérieure est bien agencée, et les nombreuses tables rondes sont garantes de la convivialité. La cuisine est travaillée avec le souci du détail et dans un esprit moderne qui valorise des produits sélectionnés avec attention. La composition, l’alliance des textures et des couleurs, les saveurs, tout est mené avec soin. La carte des vins est en harmonie avec l’esprit de la maison qui a également soin de proposer quelques cuvées issues de la viniculture biodynamique.

La carte se décline en différentes formules, proposées à des prix raisonnables au regard de la qualité du service. Qu’il s’agisse d’entrées, plats ou desserts, la mise en œuvre et le souci de la présentation sont constants. Quant au goût, il s’impose par la justesse du travail, à la fois classique et relevé de contrastes gustatifs adroitement menés. Rajoutant à cet esprit le charme de la terrasse surplombant La Jonte, l’Alicanta est de ces établissements que nous aimons compter dans notre Occitanie Secrète.

http://www.hotel-doussiere.com/


D996   Situer sur la carte
48150 Le Rozier
05 65 62 60 25 (réservation conseillée)


Articles similaires

Les Balcons de la Jonte

Balcon de la Jonte - Le Rozier

Depuis Le Rozier, qui se trouve à la confluence des gorges du Tarn et de la Jonte, démarre une balade parmi les plus célèbres et surtout les plus spectaculaires du territoire.

Département : Lozère (48)
Direction : Le Rozier
Départ : route de Capluc
Situer sur la carte

Pour accéder aux Balcons de la Jonte il est d’abord nécessaire de gagner Le Rozier, situé aux portes d’entrée des gorges du Tarn et de la Jonte. Le village est assez facile à localiser car il est dominé par le rocher de Capluc, vertigineux promontoire surmonté d’un calvaire, visible à longue distance. L’accès au point de départ est assez raide et il est préférable de grimper en voiture jusqu’aux dernières boucles de la route de Capluc. Commence alors une balade d’introduction sportive, la déclivité restant forte à cet endroit. Parvenu sous le rocher la suite du chemin est fléchée et emprunte le GR6.

Le spectacle commence d’emblée par une déambulation entre rochers et conifères, offrant au détour de divers lacets des vues profondes sur le village puis sur les gorges de la Jonte. Très vite il devient évident que ce territoire est aussi celui des vautours qui toisent le promeneur du haut des falaises ou planent dans les airs au-dessus des promontoires les plus escarpés. Le chemin à cet endroit ne présente aucune difficulté et l’ascension s’effectue en continu jusqu’au col qui marque le passage vers les gorges du Tarn, situées sur l’autre versant. La marche est ici très plaisante et traverse une zone boisée située au cœur du Parc national des Cévennes. Le point le plus éloigné de la balade vient frôler le causse Méjean, bordé par une lisière de hauts résineux et un chemin forestier plutôt confortable.

Passée cette séquence en plateau, le trajet revient en balcon au-dessus des gorges de la Jonte. Le clou du spectacle commence ici, où le sentier redevenu étroit serpente de vues panoramiques profondes en stations vertigineuses, jusqu’à frôler des vides plus qu’abrupts qui sont aussi des voies d’escalade. C’est à cet endroit que se rencontrent les curiosités géologiques contribuant à la renommée du site : le Vase de Chine et le Vase de Sèvres, monolithes monumentaux, dressés et tenus en équilibre entre ciel et terre. Les émotions sont parfois grandioses, le paysage relevant à cet endroit des balades les plus exceptionnelles. Le sentier rejoint ensuite la voie empruntée lors de l’ascension jusqu’à retrouver l’immanquable point de repère du rocher de Capluc. Ce phénomène géologique peut clôturer le spectacle si l’on s’aventure à y grimper en empruntant les escaliers taillés dans la roche, puis les échelles de fer qui permettent d’accéder en final au balcon panoramique.

La balade en détail

Altitude min/max : 480 m/870 m
Longueur balade : 10 km
Dénivelé cumulé : 1250 m
Durée moyenne : 5 heures
Télécharger le tracé (.gpx)


Articles similaires